9 RAISONS DE BOIRE DU THÉ VERT

LES BIENFAITS DU THÉ VERT

Vous êtes vous déjà interrogé sur pourquoi il existe tant d’histoires sur le thé vert ? Est-ce uniquement un mythe ou économique ?

En fait, non ! Boire du thé vert renferme de nombreux atouts pour notre santé. Cette plante médicinale (Camellia Sinensis), consommée depuis 5000 ans, dispose d’une large bibliographie scientifique et historique. Le thé vert est bu depuis des siècles dans la péninsule du Japon et en Chine, en tant que boisson et ingrédient de la médecine chinoise.

Le thé vert, et ses différentes variétés, est une boisson savoureuse et réconfortante. Comme le confirment de nombreuses études scientifiques, le thé vert offre des bienfaits préventifs pour la santé et le bien-être, en particulier pour ceux qui en boivent régulièrement.

QUEL EST LE RÔLE DU THÉ VERT ?

Le thé vert contient un élément nutritif puissant connu sous le nom gallate d’épigallocatéchine ou EGCG. Pour faire bref, cet élément de nutrition est la principale catéchine, un polyphénol (famille de molécules organiques du règne végétal) que l’on trouve dans le thé vert.

Ce polyphénol présent à plus de 50% dans le thé vert est un puissant antioxydant : molécule qui diminue ou empêche l’oxydation d’autres substances chimiques, indispensable pour lutter contre les radicaux libres, et pour booster sa santé.

Mais ne vous inquiétez pas, vous n’avez pas besoin de garder en mémoire une trace de son nom chimique pour en récolter les bienfaits sur votre santé. Sauf si l’univers de la chimie vous intéresse !

En plus des bienfaits reconnus du thé vert, il aurait des vertus pour vous faire maigrir, ou contribuer à un bon régime alimentaire, mais quels sont les principaux bienfaits du thé vert ?

THÉ VERT : ATOUTS SANTÉ ET VERTUS À PORTÉE DE MAINS

Voici neuf raisons de commencer à boire du thé vert ou de continuer à en boire si vous êtes déjà ‘accroc’ !

 

  1. Le thé vert brûle les graisses : Le thé vert est un combattant de l’extrême, il brûle le gras. Son ingrédient actif, l’EGCG, augmente la vitesse à laquelle la graisse est brûlée dans votre corps.
  2. Le thé vert allié des régimes : Il vise en particulier la graisse ventrale. Une recherche à l’Université Tufts indique que l’EGCG du thé vert, comme d’autres catéchines, active des gènes à brûler les graisses dans l’abdomen afin d’accélérer la perte de poids de 77% !
  3. Le thé vert combat le grignotage : Le thé vert maintient l’énergie de façon stable en équilibrant la glycémie. L’EGCG améliore l’utilisation d’insuline dans le corps pour prévenir une montée de sucre dans le sang et les accidents qui peuvent entraîner de la fatigue, l’irritabilité et des envies pour les aliments malsains (anti grignotage).
  4. Le thé vert contre le cancer : La recherche (et différents articles sur internet à propos du thé vert) démontre qu’il peut être utile contre le cancer du poumon. Dans une étude publiée en avril 2010 sur la prévention du cancer, l’EGCG a confirmé qu’il pouvait supprimer la croissance des cellules du cancer du poumon.
  5. Le thé vert aurait une action sur le cancer colorectal.Dans de nombreuses autres études, l’EGCG semble inhiber les cancers colorectaux.
  6. Encore en recherche, mais il semble aussi qu’il permette aux cellules cancéreuses de la prostate de « s’auto-détruire ». En mars 2010, une étude sur le cancer démontre que l’EGCG aide le corps en provoquant les cellules prostatiques cancéreuses à se « suicider ».
  7. Le thé vert prend soin de notre peau : Le thé vert peut prévenir les dommages cutanés et les rides. EGCG semble être 200 fois plus puissant que la vitamine E pour détruire les effets nocifs des radicaux libres sur la peau. Les radicaux libres réagissent avec les cellules saines dans le corps, causant des dommages, de cette sorte, réduire leur nombre peut aider à réduire les rides et autres signes du vieillissement.
  8. Le thé vert est un antioxydant : Il contient un antioxydant puissant qui tue les radicaux libres. Parce qu’il est un puissant antioxydant, le thé vert a un impact positif sur beaucoup de cellules de la peau. Les radicaux libres sont de plus en plus liés à de nombreuses et graves maladies chroniques comme l’arthrite, le diabète et le cancer. « Boire du thé vert ou noir tous les jours est bon pour le cœur. Au moins trois tasses de thé – vert ou noir – par jour, en évitant si possible d’y ajouter du sucre ou du lait », expliquent lors de recommandations le Pr Anne-Marie Roussel, professeur de biochimie à l’université Joseph-Fourier à Grenoble, à l’occasion des Journées européennes de la Société française de cardiologie 2013 ; « Consommation de thé et prévention du risque cardiovasculaire : épidémiologie et mécanismes d’action – Tea consumption and cardiovascular risk prevention: epidemiology and mechanism of action ».
  9. Le thé vert a bon goût. Si vous n’êtes pas fou de la saveur (enfin du souvenir que vous en avez), essayez différents thés et n’oubliez pas que sa préparation, l’eau utilisée, la température et le temps d’infusion, sont autant de détails que le thé consommé aura un goût et une saveur variables.

Essayez-le glacé ou chaud. Ajoutez si vous souhaitez une pincée de sucre (sirop d’érable, miel, sucre roux), mais le thé vert est savoureux nature. Il faut le dire, je n’étais pas fou de thé vert les premières fois que j’ai essayé, mais maintenant j’ai éduqué mon palais et je le consomme de manières différentes en essayant de déguster plusieurs variétés – tout en respectant au minimum les conseils de préparation. Personnellement, j’achète mon thé au détail chez un spécialiste du thé, et ce n’est que très rarement que je consomme des sachets de thé vert (au camping à la rigueur). La qualité de ces derniers est vraiment déplorable de manière générale (même si on trouve quelques bons produits de « dépannage » comme les sachets de thé de grandes marques).

Le choix d’une eau de qualité à bonne température, ainsi que l’utilisation d’une théière (fonte japonaise, terre cuite chinoise, porcelaine, etc.) et d’un Thermos® (pour le garder au chaud plusieurs heures) optimiseront la dégustation et l’appréciation d’un thé.  De nombreuses variétés de thé vert existent, mais les thés verts japonais semblent être actuellement les plus travaillés, respectés et de grande qualité.

Même si leur prix peut atteindre parfois des sommes élevées, les thés japonais permettent aussi de déguster des thés verts qui sont parfois à la hauteur d’un grand cru de champagne ou de vin, tant leur fraîcheur, leur pouvoir gustatif, énergétique et leur réputation les rendent exceptionnels et rares.

PRÉPARATION DU THÉ VERT

COMMENT PRÉPARER ET INFUSER DU THÉ VERT DE FAÇON OPTIMALE ?

En général (et en fonction de la taille des feuilles), ajouter une ou deux cuillères à café de feuilles dethé vert pour une tasse.

Laissez infuser de deux minutes à cinq minutes en moyenne (et suivez scrupuleusement les indications que le revendeur passionné pourrait vous donner, au moins à la première dégustation). Selon l’indication du fournisseur (certains thés japonais, comme le thé vert grillé ou torréfié (Hojicha), le temps d’infusion peut atteindre parfois 7 minutes).

Le temps d’infusion mal géré peut parfois anéantir les atouts du thé et sa dégustation, mais vous pouvez aussi tester des temps d’infusion en fonction de vos goûts (surtout si vous réalisez plusieurs « passes » de votre thé).

Enfin, la plupart des experts recommandent trois tasses de thé vert par jour. Et, ne vous inquiétez pas, le thé vert contient beaucoup moins de caféine que le café ou le thé noir.

Je vous suggère aussi d’essayer la variété de thé vert nommée Matcha. C’est une poudre de thé vert à préparer avec un petit fouet en bambou (nommé « chasen », en kanji : 茶筅). Très frais et souvent lié aux dernières récoltes de thé, le matcha procurerait encore plus de bienfaits que le thé vert classique. Cette poudre de thé vert est assez coûteuse, rare, avec une durée de conservation moins longue que celle du thé vert. Le matcha est aussi très en vogue dans le cadre de régimes alimentaires detox.

Enfin, un blog très intéressant sur le thé au Japon, réalisé par le premier sommelier de thé français, Florent, qui réside au Japon : http://sommelier-the-japonais.blogspot.fr/

© Jimmy Braun – Blog Nutrition Santé – Tous droits réservés

Lira à la source : BLOG NUTRITION SANTÉ

 

Partager: